Politique relative aux cookies

Ricoh utilise des outils de collecte de données tels que les cookies pour vous offrir une meilleure expérience lors de l'utilisation de ce site. Cliquez ici pour savoir comment modifier ces réglages et obtenir plus d'informations sur les cookies.

Quatre travailleurs sur cinq attendent de leurs employeurs qu’ils les aident à développer leurs compétences à mesure que les environnements de travail évoluent

Le rapport de Ricoh Europe sur l’avenir du travail (The Future of Work) fait ressortir que malgré l’optimisme qui entoure le rôle de la technologie au travail, les employés attendent de leurs employeurs qu’ils les aident à prolonger leur carrière

Tokyo/Londres/Wallisellen, le 26 novembre 2019 - Selon une étude de Ricoh Europe, les travailleurs sont convaincus qu’ils ont les compétences nécessaires pour réussir leur carrière, mais ils attendent de leurs employeurs qu’ils les aident à s'adapter aux pratiques de travail en évolution. L’enquête vient appuyer le nouveau rapport sur l'avenir du travail Future of Work report rédigé par Arup, qui explore la façon dont la technologie, la collaboration et la durabilité devraient être en tête des préoccupations des entreprises qui cherchent à donner davantage d'autonomie à leurs employés.

En dépit du fait que l’automatisation et la technologie sont susceptibles de remplacer certains emplois dans l'avenir, une étude de Ricoh Europe auprès de 3 000 travailleurs européens a révélé que les employés se montrent ouverts aux possibles avantages associés à ces changements. La majorité d’entre eux (61 %) est optimiste face aux opportunités que la technologie apportera au milieu de travail, leur permettant de travailler de manière plus flexible et en collaboration. Plus des trois-quarts (77 %) sont aussi convaincus qu’ils possèdent l’ensemble des compétences nécessaires pour conserver leur emploi actuel et le faire évoluer au cours des dix prochaines années.

À mesure que les organisations mettent en œuvre des solutions davantage basées sur la technologie dans leurs espaces de travail, comme la robotique et l’intelligence artificielle, il incombe aux employeurs de s’assurer que les employés aient les compétences adéquates pour orienter et prolonger leurs carrières. Quatre travailleurs sur cinq (81 %) attendent de leur employeur qu’il leur fournisse les outils et la formation nécessaires pour s’adapter à de nouvelles fonctions à mesure que la technologie change.

David Mills, PDG de Ricoh Europe, explique : « La vitesse à laquelle les nouvelles technologies influent sur le marché est plus rapide que jamais. Cette tendance ne montre aucun signe de ralentissement. Elle continuera d’améliorer la façon dont les individus travaillent, remplaçant les tâches laborieuses et libérant ainsi les gens afin qu’ils fournissent un travail plus gratifiant et à plus forte valeur. À mesure que les générations plus âgées prolongent leurs carrières et que les jeunes générations entrent sur le marché du travail, il est tout à fait naturel que les employés de tous âges attendent de leur employeur qu’il exploite les impacts positifs de la technologie pour améliorer leurs compétences et leur donner plus d’autonomie. »

Alors que la collaboration et la flexibilité seront au centre de l’environnement de travail du futur, le rapport met fin au mythe selon lequel le bureau physique sera une chose du passé. Seulement 28 % des travailleurs ont affirmé qu’il n’y aurait plus de bureaux dans les 10 prochaines années et que tout le monde travaillerait à distance. Cependant près des trois quarts (74 %) des travailleurs pensent que le travail flexible fera partie des contrats de travail du futur - et un tiers (32 %) accepterait une réduction de salaire de 10 % pour pouvoir travailler pour un employeur qui souscrive à cette pratique.

Mills conclut : « Les meilleurs environnements de travail sont ceux qui mettent la collaboration humaine et la flexibilité au cœur de leur entreprise. Rompre avec les méthodes de travail traditionnelles pourrait s'avérer d’une valeur inestimable pour les organisations - leur permettant de responsabiliser, motiver, et en bout de ligne, de retenir les talents. Au siège social mondial de Ricoh, par exemple, nous permettons à nos employés d’occuper pendant quelque temps une fonction différente au sein de l'entreprise. Ceci s'avère être une excellente façon de développer les compétences, de partager le savoir-faire et d’exploiter une culture ouverte et inclusive. »

Le rapport sur le futur du travail (The Future of Work) analyse plus de 100 sources pour mettre en commun les meilleures réflexions et pour utiliser des cas concrets sur la façon dont la technologie façonnera l’emploi. Il révèle que la technologie va favoriser de nouveaux modes de collaboration entre les humains, entre les humains et les machines, et entre les machines elles-mêmes (l’automatisation).

Un examen plus approfondi sur l’Europe :

Les employés sont convaincus qu’ils possèdent l’ensemble des compétences nécessaires pour conserver leur emploi au cours des 10 prochaines annéesLes employeurs devraient fournir à leurs employés les outils et la formation qui leur permettent de s'adapter aux nouvelles technologies Les employés sont disposés à accepter une réduction de salaire allant jusqu’à 10 % pour pouvoir travailler pour un employeur qui souscrive au travail flexibleLes employés sont optimistes face aux opportunités que la technologie peut apporter à l'environnement de travail
Royaume-Uni67 %75 %28 %53 %
France77 %79 %34 %56 %
Allemagne76 %74 %30 %57 %
Italie82 %82 %38 %73 %
Espagne 84 %78 %42 %73 %
Pays-Bas 80 %83 %17 %54 %

Apprenez-en davantage sur l’importance d’accorder la priorité aux individus dans le rapport sur l'avenir du travail (The Future of Work), en téléchargeant le rapport complet sur https://www.ricoh.ch/fr/actualites-et-evenements/ricoh-insights/future-of-work/reports-form.html.https://www.ricoh.ch/fr/actualites-et-evenements/ricoh-insights/future-of-work/reports-form.html

À propos de l’étude : 3 000 employés de bureau ont été sondés entre le 30 août et le 5 septembre 2019 par Opinium Research LLC. Parmi eux, 500 répondants étaient établis au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Espagne, en Italie et aux Pays-Bas.

| À propos de Ricoh |

Ricoh propose pour les sites de travail numérique des technologies et des services novateurs qui permettent aux utilisateurs de travailler plus intelligemment. Depuis plus de 80 ans, Ricoh mène l'innovation et compte parmi les principaux fournisseurs de systèmes de gestion documentaire, services informatiques, impression commerciale et numérique, appareils photos numériques et systèmes industriels.
 
Le Groupe Ricoh, qui a son siège à Tokyo, est présent dans environ 200 pays et régions. Pour l’exercice fiscal clos en mars 2019, le Groupe Ricoh a réalisé un chiffre d’affaires mondial de 2 013 milliards de yens (environ 18,1 milliards USD).

Contact Presse :
Ricoh Suisse SA
Rolf Kälin
Marketing Director
Hertistrasse 2
8304 Wallisellen
Téléphone : 044 832 32 61
E-mail : rolf.kaelin@ricoh.ch
Site web : www.ricoh.ch/fr
Rejoignez-nous sur Facebook : www.facebook.com/ricohsuisse
Rejoignez-nous sur LinkedIn : www.linkedin.com/showcase/ricoh-suisse-sa/
Rejoignez-nous sur XING : www.xing.com/companies/ricohsuisseag
Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/ricohsuisse