Politique relative aux cookies

Ricoh utilise des outils de collecte de données tels que les cookies pour vous offrir une meilleure expérience lors de l'utilisation de ce site. Cliquez ici pour savoir comment modifier ces réglages et obtenir plus d'informations sur les cookies.

La majorité des employés affirment que l’IA améliorera leur vie professionnelle mais ils ne voient aucune stratégie de mise en œuvre

Le rapport « Future of Work » de Ricoh Europe montre que les attitudes à l’égard de la technologie sont en train de changer

Londres/Wallisellen, le 5 février 2020 - Les machines de la prochaine génération vont révolutionner le milieu de travail du futur. Les employés sont 54 % à penser que les employeurs utiliseront l’IA et d’autres technologies pour améliorer l’expérience de travail. De plus, seulement 28 % d’entre eux craignent que les technologies comme l’IA et la robotique remplacent leurs emplois - mettant fin au mythe de la marche destructrice des robots. 

L’optimisme envers l’amélioration des emplois grâce à la technologie se retrouve dans le Futur of Work report de Ricoh Europe qui étudie comment la technologie, la collaboration et la durabilité devraient être en tête des priorités des entreprises qui cherchent à garantir leur réussite dans l’avenir. Le rapport se base sur une enquête menée auprès de 3 000 travailleurs européens.

Bonne nouvelle pour les employeurs - près des trois quarts (72 %) des travailleurs européens affirment vouloir contribuer davantage aux performances de leur organisation. La technologie permettra cette contribution à mesure qu’un plus grand nombre de fonctions administratives qui prennent du temps seront réalisées par des machines, permettant aux employés de se concentrer davantage sur la stratégie et sur des tâches plus utiles et génératrices de revenus.

David Mills, PDG de Ricoh Europe, explique : « La collaboration avec les machines ne se limite pas à l’amélioration de la capacité des travailleurs à se concentrer sur des tâches valorisantes. Elle change la façon dont nous travaillons les uns avec les autres. Armés des connaissances et des compétences dont ils ont besoin pour évoluer dans l’avenir du travail, les employés seront non-seulement plus productifs, mais aussi plus créatifs. Ceci se produira en grande partie grâce à de plus grandes opportunités de collaboration générées par l’intégration de la technologie. »

En fait, 78 % des employés de bureau attendent de leurs employeurs qu’ils leur fournissent des outils pour collaborer plus étroitement avec leurs collègues indépendamment du lieu où ils se trouvent, permettant une plus grande souplesse et un transfert de compétences.

« Le besoin de travail effectué par des humains ne va pas disparaître. Les employeurs doivent comprendre que la technologie n’est pas une solution miracle menant à la rentabilité. Une relation fructueuse entre les humains et les machines ne peut être réellement efficace que si les travailleurs font partie du voyage et sont impliqués dans de nouvelles façons de travailler dès le début, » ajoute Mills.

Alors que la technologie modifie rapidement la façon de travailler des individus, les employeurs doivent fournir les outils et la formation pour tirer le meilleur parti de leurs employés. Les travailleurs européens sont 69 % à penser que les lieux de travail les meilleurs sont ceux qui investissent dans les technologies numériques pour améliorer les compétences de leur personnel. Dans le même temps, 60 % des employés font confiance à leur employeur pour investir dans des technologies qui répondent aux besoins futurs de la main-d'œuvre - soulignant combien l’attitude envers la technologie au travail a changé au cours des dernières années.

Cependant, ils ne sont que 38 % à affirmer que leur employeur a une stratégie en place pour intégrer les technologies comme l’IA et les robots sur le lieu de travail, et qu’il a communiqué cette stratégie à ses employés. Ceci réaffirme l’importance de la communication et de la formation pour améliorer l’engagement des employés et encourager la loyauté envers l’entreprise.

Un examen plus approfondi sur l’Europe :

Les employés croient que les employeurs utiliseront l’IA et d’autres technologies pour améliorer l’expérience professionnelle des humainsLes employés craignent que des technologies comme l’IA et la robotique remplace leur emploiLes employeurs ont une stratégie en place pour intégrer les technologies comme l’IA et la robotique sur le lieu de travail, et la communique Les employés attendent de leurs employeurs qu’ils leurs fournissent les outils leur permettant de collaborer plus étroitement avec leurs collègues peu importe leur emplacement
Royaume-Uni47%25%31%75%
France55%33%42%79%
Allemagne45%22%37%74%
Italie62%25%48%82%
Espagne 66%43%46%78%
Pays-Bas 52%19%26%83%

Apprenez-en davantage sur l’importance d’accorder la priorité aux individus dans « The Future of Work », en téléchargeant le rapport complet sur www.ricoh.ch/fr/insights.

À propos du rapport : Le rapport « The Future of Work » analyse plus de 100 sources pour mettre en commun les meilleures réflexions et pour utiliser des cas concrets sur la façon dont la technologie façonnera l’emploi. Il révèle que la technologie va favoriser de nouveaux modes de collaboration entre les humains, entre les humains et les machines, et entre les machines elles-mêmes (l’automatisation).
À propos de l’étude : 3 000 employés de bureau ont été sondés entre le 30 août et le 5 septembre 2019 par Opinium Research LLC. Parmi eux, 500 répondants étaient établis au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Espagne, en Italie et aux Pays-Bas.

| À propos de Ricoh |

Ricoh propose pour les sites de travail numérique des technologies et des services novateurs qui permettent aux utilisateurs de travailler plus intelligemment. Depuis plus de 80 ans, Ricoh mène l'innovation et compte parmi les principaux fournisseurs de systèmes de gestion documentaire, services informatiques, impression commerciale et numérique, appareils photos numériques et systèmes industriels.
 
Le Groupe Ricoh, qui a son siège à Tokyo, est présent dans environ 200 pays et régions. Pour l’exercice fiscal clos en mars 2019, le Groupe Ricoh a réalisé un chiffre d’affaires mondial de 2 013 milliards de yens (environ 18,1 milliards USD).

Contact Presse :
Ricoh Suisse SA
Rolf Kälin
Marketing Director
Hertistrasse 2
8304 Wallisellen
Téléphone : 044 832 32 61
E-mail : rolf.kaelin@ricoh.ch
Site web : www.ricoh.ch/fr
Rejoignez-nous sur Facebook : www.facebook.com/ricohsuisse
Rejoignez-nous sur LinkedIn : www.linkedin.com/showcase/ricoh-suisse-sa/
Rejoignez-nous sur XING : www.xing.com/companies/ricohsuisseag
Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/ricohsuisse