Le personnel suisse pourrait gagner 3,4 jours par mois

Imprimer Twitter Facebook Delicious LinkedIn

Le personnel suisse pourrait gagner 3,4 jours par mois

Travailler plus de façon plus intelligente pourrait faire gagner du temps aux collaborateurs et augmenter leur productivité

Londres/Wallisellen, le 5 décembre 2017 – Selon une étude commandée par Ricoh Europe, les collaborateurs suisses pensent qu’un meilleur accès à la technologie pourrait leur faire ga-gner 3.4 jours de travail par mois.

En Europe, la moitié (47%) des 3‘600 travailleurs interrogés ne sont pas convaincus que la technologie qu’ils utilisent sur leur lieu de travail leur permette d’être au sommet de leur produc-tivité. Avec 59% des interrogés pensant qu’une technologie plus innovante aurait un impact positif sur leur journée de travail, l’enquête révèle clairement un désir pour des lieux de travail équipés de technologies numériques de pointe.

Javier Diez-Aguirre, VP Corporate Marketing chez Ricoh Europe déclare : « En privant leur per-sonnel d’un accès aux technologies les plus avancées, les employeurs perdent une occasion en or pour augmenter leur productivité. Notre recherche montre clairement que les travailleurs en Europe veulent que leurs employeurs les aident à devenir plus productifs. Permettant d’économiser du temps et de l’argent en favorisant une façon de travailler plus intelligente, un meilleur accès à la technologie présente des avantages tant pour l’organisation que pour le col-laborateur.

Le temps de travail que les collaborateurs pensent pouvoir économiser chaque mois en utilisant la technologie pour travailler de façon plus intelligente varie à travers l’Europe. En France, les travailleurs pensent qu’ils pourraient économiser 1.8 jours par mois, contre 5.6 – plus d’une semaine entière de travail – en Russie. Voici le nombre de jours pour chaque pays pris séparé-ment:

Pays

Jours

 

Pays

Jours

Russie

5.6

 

Pologne

3.4

Slovaquie

4.2

 

Suisse

3.4

République tchèque

3.8

 

UK & Irlande

3.2

Allemagne

3.8

 

Turquie

3.2

Hongrie

3.8

 

Espagne

3.1

Norvège

3.8

 

Autriche

2.9

Suède

3.6

 

Finlande

2.8

Italie

3.5

 

Danemark

2.1

Pays-Bas

3.5

 

Belgique & Luxembourg

1.8

Portugal

3.5

 

France

1.8

Moyenne européenne

3.5

 

 

 


Diez-Aguirre poursuit : « Les travailleurs comprennent le rôle positif que peuvent jouer les nou-velles technologies dans la croissance de leurs organisations. Pour tirer parti de cet état d’esprit, les chefs d’entreprise doivent à présent déterminer comment utiliser les nouvelles technologies numériques pour libérer la productivité cachée, augmenter la flexibilité et amélio-rer l’agilité de leurs activités.»

Plus d’informations sur http://thoughtleadership.ricoh-europe.com/chfr/empowering-digital-workplaces/?utm_source=corporate&utm_medium=banner&utm_campaign=edw.

Haut de page